Depuis le 8 juillet 2020, les demandeurs d’emploi qui n’auraient pas assez de crédits pour financer leurs formations au titre du CPF peuvent demander des fonds supplémentaires auprès de Pôle emploi directement depuis l’application « Mon compte formation »

L’intégration des abondements de Pôle emploi dans l’application « Mon compte formation » avait été annoncée pour le mois d’avril. Cependant, la crise sanitaire a bouleversé le calendrier. Cette fonctionnalité a finalement été déployée le 8 juillet. Depuis, les demandeurs d’emploi qui souhaitent s’inscrire à la formation, mais qui n’ont pas suffisamment de crédits peuvent demander des fonds supplémentaires directement auprès de Pôle Emploi.


Comment réaliser sa demande d’inscription ?

Pour valider son dossier, le demandeur d’emploi doit réaliser 4 étapes…

  1. Réaliser une demande d’inscription sur le site https://www.moncompteformation.gouv.fr/. La session sélectionnée doit se dérouler à J+20 jours ouvrés (1 mois calendaire) dans le cadre d’un abondement Pôle Emploi.
  2. Etude et validation de la demande d’inscription par l’organisme de formation
  3. En l’absence de fonds suffisants pour régler la formation, le demandeur d’emploi réalise une demande motivée d’abondement à Pôle emploi. La place est réservée pour une période de 12 jours ouvrés maximum (15 jours calendaires) et ceci dans l’attente de la réponse de Pôle Emploi.
  4. A)  En cas de réponse négative de Pôle Emploi, le titulaire peut annuler sa demande ou régler la différence lui-même sous 48H.                                                                                                                                                                                                        B)   En cas d’acceptation, le dossier est automatiquement accepté.

La décision de Pôle emploi est prise sur la base des éléments du projet de retour à l’emploi du demandeur, connus par le conseiller en évolution professionnelle qui l’accompagne. Cette décision répond aux critères du dispositif d’aide individuelle à la formation.

Dès l’entrée en formation du stagiaire, l’organisme de formation doit renseigner les informations habituelles de gestion du dossier. Il doit également transmettre à Pôle emploi, via l’application Kairos, l’assiduité mensuelle, nécessaire au suivi du demandeur d’emploi.
Les Conditions générales d’utilisation (CGU) de l’usager et de l’organisme de formation sont mises à jour pour intégrer les règles et les obligations liées à l’abondement Pôle emploi au parcours « Mon Compte Formation ». Celles-ci s’appliquent dès l’ouverture du service.

Retourner à la liste des actualités TRIHOM.